De la Femme idéalisée à la Femme rebellé :

 

XXème siècle

TRADITION ET STEREOTYPE : ( 1937 – 1959 )

-         1937 Blanche neige

-          1950 Cendrillon

-          1959 Belle au bois dormant

HEROÏNES LIBRES : ( 1989 – 1998 )

-          1989 Ariel

-          1991  Belle et la bête

-          1992 Jasmine et Aladin

-          1995 Pocahontas

-          1998 Mulan

XXIème siècle

 LE RENOUVEAU DES PRINCESSES ( 1980-2012)

-          2009 La princesse et la grenouille

-          2010 Raiponce

-          2012 Rebelle

 

 

Entre 1937 et les années 60, les princesses Disney sont représentées comme étant puritaine, sage, innocentes, gracieuses, romantiques, naïve, rêveuse  à la recherche de leurs princes charmant pour ainsi, se marier avec celui-ci dans le but de vivre heureuse  et d’avoir beaucoup d’enfant, comme le cite le fameux dicton  «  Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfant ». Autrefois leurs occupations se limitaient au ménage et la rêverie contrairement à la femme de nos jours, plus libre, autoritaire, entreprenante et travailleuse. Exemple : Blanche neige puis Mulan .En effet, les traditions accordent une importance particulière au rôle social de femme au foyer, qui doit se consacrer aux tâches ménagères, à la reproduction et à l'éducation des enfants. Notons cependant que la dévalorisation implicite de ce rôle de "femme traditionnelle" n'est que récente, liée au poids grandissant pris par la sphère économique dans le monde

A la fin du XXème siècle, on pourra assister à la rebellions des héroïnes de Disney. Cette  rébellion sera constatée par le début de la désobéissance envers leur père comme Ariel, dans La Petite Sirène (1989). De plus, nous pouvons aussi constater qu'elle arbore une tenue légère: un bikini qui laisse apparaître son ventre. Elle sera la première femme de Disney à ce "dénudé" autant.

En 1995, Pocahontas délivre au spectateur une image de femme libre et indépendante. Elle désobéit à son père, tombe amoureuse d'un colon Britannique et tente aussi de préserver la paix entre leurs deux peuples. Les femmes deviennent libres, engagées.

En conclusion, les femmes des dessins animés Disney ont toujours été représentées comme des  maîtresses que des mères. Le schéma est toujours le même : deux êtres tombent amoureux. Cependant, au fils du temps, les mœurs ont évolué ainsi que les personnages Disney comme Pocahontas qui sera amoureuse de deux hommes à la fois. Aussi, dans les dessins animés les plus récents, les héroïnes veulent se cultiver et prennent des    initiatives. Les héroïnes représentent toujours les idéaux féminins de leurs époques comme dans La Princesse et la Grenouille,  Tiana est une femme noire, elle est arrivée au moment des élections qu'a remporté Barack Obama.

disney_princesses